maïs pourpre

Le Maïs violet : un super aliment étonnant

Le maïs violet, un trésor pourpre aux milles vertus

Le maïs violet (maiz morado en espagnol) est un super aliment qui pousse dans la Cordillère des Andes, au Pérou et en Bolivie. Cultivé à 3000 mètres d’altitude, c’est un véritable trésor de la nature qui possède de multiples propriétés.

maïs pourpreAliment mystérieux et intriguant, le maïs violet est d’un violet profond, pourpre, presque noir. Il pousse en Amérique Latine à des endroits bien précis (Cordillères des Andes, Pérou, Bolivie) et à une altitude très élevée. Si on tente de cultiver le maïs violet ailleurs que là où il pousse habituellement, il perd sa couleur, jusqu’à devenir jaune, comme le maïs classique.

Mais le maïs violet n’a rien à voir avec le maïs jaune. Il est doté de nombreuses vertus, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Le maïs violet est le complément alimentaire idéal pour les personnes qui souhaitent obtenir des effets bénéfiques sur leur santé grâce aux plantes.

Les Incas consommaient quotidiennement le maïs violet, il y a plus de 2 500 ans. Et on sait que les Incas avaient une grande connaissance des plantes et de la Nature en général.

Un point très positif concernant le maïs violet : il ne contient aucune trace d’OGM. Aliment rare et peu exploité, le maïs violet a échappé aux modifications génétiques et pousse de la manière la plus naturelle qui soit, avec des méthodes de culture traditionnelles.

Comment le consommer ?

Le maïs violet se consomme sous forme de farine et de poudre. Cela rend sa consommation plus facile. Les producteurs qui cultivent le maïs violet réduisent donc les épis en farine ou les concassent en petits éclats.

Pour fabriquer ces poudres de maïs violet, les producteurs utilisent des méthodes ancestrales Ils procèdent tout d’abord au séchage des épis, puis ils broient les tiges du maïs violet sans les grains, car c’est dans la tige que les nutriments les plus intéressants sont concentrés.

La farine de maïs violet s’utilise ensuite pour préparer des boissons saines et goûteuses et des plats étonnants. En Amérique Latine, plus précisément à Lima, on prépare une boisson appelée la « chicha morada » et un dessert très populaire appelé la « mazamorra morada ». Les Péruviens en raffolent.

En cuisine, la farine de maïs violet a un grain fin et sa couleur est d’un violet assez clair, pastel. Les éclats de maïs violet sont très petits et donne un petit côté croquant et croustillant aux plats. Chaque éclat a une couleur différente qui va du violet moyen au violet foncé.

Le maïs violet est doux sous le palet, il tend vers la saveur sucrée et légèrement acidulée.

Pour faire un litre de « chicha morada » en version simplifiée, voici la recette : faire bouillir 250 ml d’eau et la verser sur 1 cuillère à café de farine ou d’éclats de maïs violet. Laisser reposer pendant 10 minutes, filtrer puis ajouter 750 ml de jus de pomme, un peu de vanille en poudre. Vous pouvez également ajouter un peu de cannelle.

Dans la cuisine moderne, il est très facile d’utiliser le maïs violet. On peut l’employer dans des recettes salées comme sucrées. Il donne une très jolie couleur violette aux plats et aux boissons. Vous pouvez l’utiliser dans des smoothies, dans des céréales, des purées, des sauces, des desserts, du pain, des gâteaux. Le maïs violet s’incorpore partout et apporte une couleur originale à vos recettes.

Quelles sont ses propriétés ?

Le maïs violet est doté de nombreuses propriétés et vertus. Les recherches réalisées indiquent qu’il favorise une bonne santé cardiaque, qu’il améliore la circulation sanguine et lutte activement contre le vieillissement grâce à sa richesse en antioxydants.
Le maïs violet contient de l’anthocyane, un pigment naturel que l’on retrouve dans la cerise, la mûre, la myrtille, l’orange sanguine, l’aubergine ou la prune.

Le maïs violet contient 4 à 5 fois plus d’anthocyanes que la myrtille, un fruit pourtant réputé pour ses propriétés anti oxydantes.

Les anthocyanes possèdent de multiples intérêts pour la santé :
- lutte contre le vieillissement cutané.
- régénération des tissus conjonctifs et production de collagène et d’élastine.
- nutrition cellulaire et favorisation des échanges entre les cellules.
- propriétés anti-inflammatoires.
- réduction du cholestérol.
- amélioration du système cardio-vasculaire.
- amélioration de la circulation sanguine.

Le maïs violet contient aussi des phénoliques. Des recherches ont montré qu’un apport régulier en est bénéfique pour le système cardiovasculaire. En effet, les phénoliques combattent le processus d’athérosclérose (épaississement des artères), luttent contre l’hypertension, aident à baisser la pression artérielle et réduire les risques de caillots sanguins.

Quelles sont ses valeurs nutritionnelles ?

Le maïs violet est riche en nutriments et macronutriments. Il contient entre 75 et 84 % de glucides, 8 à 15% de protéines, 5 à 10 % d’acides gras, et peu de fibres (environ 1,8 g pour 100 grammes).

Au niveau des macronutriments, le maïs violet est plus qu’intéressant. Il contient :
- de la vitamine B3 qui contribue au processus de réparation cellulaire (cicatrices, brûlures, coupures…) et qui facilite le transport de l’oxygène dans le sang.
- de la vitamine B2 qui aide la fixation du fer dans le sang et aide à la régulation du système hormonal.
- de la vitamine B1 qui facilite la synthèse des acides gras issus des aliments en stéroïdes. Elle permet aussi de lutter contre l’accumulation de l’acide lactique, responsable des courbatures.
Le maïs violet contient également du fer, du potassium et du manganèse. Il est également source de vitamine A et C en petite quantité.

Pour résumer, le maïs violet est un cadeau de la Nature, un super aliment riche en bienfaits pour notre organisme. Il réduit les risques cardio-vasculaires, lutte contre le vieillissement de la peau, régule le système hormonal et il est très simple d’utilisation. Que demander de plus ?

Article rédigé par Sandra PETRICEVIC – Journaliste

Autres articles